On ne fait pas d’omelette sans... Charte !

Imaginez plusieurs personnes réunies dans une seule pièce avec des personnalités, des méthodes de travail et des expériences différentes. Demandez-leur une seule chose, très simple : commander une belle omelette. Pour cela, ils doivent écrire la recette ensemble et ensuite recruter la personne qui pourra la cuisiner.

C’est là que “les soucis” commencent, après avoir débattu pour obtenir leur recette idéale, ils ne peuvent plus perdre de temps lors de l’étape décisive de la fabrication. Ils doivent donc faire confiance à un.e inconnu.e ou mieux, faire appel à un cuisinier à qui ils ont déjà commandé un plat. En face, le cuisinier se retrouve dans le meilleur des cas avec une recette complète et dans le pire, un extrait de recette avec laquelle il doit “deviner” les goûts de ses clients pour ne pas décevoir…

Vous voyez où je veux en venir ? Que vous soyez freelance ou dans la position d’un client, vous êtes passé.e par toutes ses interrogations qui selon nous, peuvent être oubliées en posant un périmètre et des règles claires pour tous les acteurs d’un projet.

Pourquoi une charte éthique ?

Faire appel à un freelance se fait souvent dans l’urgence. Un remplacement, un projet de dernière minute etc.

Une charte de bonne conduite ou éthique est un pont de communication qui permet la bonne conduite d’un projet quel que soit sa durée et sa taille.

Les objectifs de cette démarche sont simples :

  • Être transparent,

  • Effacer toute ambiguïté,

  • Définir clairement les limites,

  • Anticiper les difficultés,

  • Trouver des solutions, de nouveaux chemins pour parvenir à accomplir ses missions.

En bref, une sorte de “code de la route” pour avancer ensemble au même rythme et surtout dans la même direction.

On ne peut plus commencer un projet sereinement en se demandant en boucle : “Est-ce que le freelance va arriver à terminer la mission ? Est-ce que nous avons fait le bon choix ? Est-ce qu’il a compris nos besoins ?”  Un climat de confiance doit exister dès le départ.

Nos valeurs

Voici les valeurs qui nous inspirent au quotidien et qui nous ont poussé à créer Lookoom.  

Nous avons imaginé notre collectif parce que nous sommes persuadées qu'en unissant les talents, en démystifiant l’image du freelance travaillant “seul”, nous leur offrons l’opportunité d’intégrer de belles synergies et de s’épanouir au fil des ses collaborations.

  • La proximité

  • La satisfaction client

  • Le savoir-faire

  • La créativité

  • L’esprit d’équipe

Nos principes

  • La confiance

  • La confidentialité

  • La rigueur

  • La transparence

  • Intégrité et respecter des engagements

 

Notre collectif de freelance s’engage à respecter ses quelques règles essentielles pour la bonne conduite de toute collaboration :  

  1. Être poli.e et courtoix.se - Merci de me faire confiance..

  2. Être sincère à chaque échange - Désolé, mais il manque des informations, dans cette recette…

  3. Être transparent sur chaque aspect du projet  - J’aurais besoin d’un acompte pour acheter les ingrédients avant la réalisation de la recette...

  4. Se mettre d’accord sur les règles du jeu - Je peux faire cette omelette rapidement mais il n’y aura aucun changement sur la recette envoyée après l’avoir cuisiné, désolé.e...

  5. Annoncer ses disponibilités, même à distance (grâce à des outils comme slack, Google Drive) - Je suis disponible tous les jours de 9h à 18h sauf jeudi, merci d’en prendre note…

  6. Savoir anticiper- Il va me manquer des ingrédients et je cuisine dans 2 jours...

  7. Partager son expérience et savoir-faire - Je vous propose de modifier la recette en y ajoutant des herbes, qu’en pensez-vous ?

  8. Reconnaître ses limites - J’ai un doute sur la recette, je vais demander l’avis d’un autre cuisiner du collectif...

  9. Communiquer et communiquer - Je  n’arrive pas à me faire comprendre, je vais demander du soutien à mon référent Lookoom pour trouver une solution.

Plus de raison de s’inquiéter sur votre projet si ces quelques règles basées sur notre expérience et un peu de bon sens sont respectées. Alors, on vous la prépare quand cette omelette ? 😉


Marie Robin